... que les trains ont des yeux? Et qu'ils ont lu mon message où je disais que j'en avais marre? Et qu'ils ont décidé de se venger?

En tout cas... en fait j'avais tort de râler la semaine dernière, ce début de semaine est encore nettement pire...
Hier soir, rupture de ... catener, c'est ça (j'ai aucune idée de comment ça s'écrit...)? Enfin, au départ c'était la locomotive, puis finalement donc un problème plus loin sur la ligne... retard indéterminé! Heureusement on était à une gare et ils n'ont mis que 10 petites minutes à se décider à ouvrir les portes et laisser descendre les gens... Mais de la gare jusqu'à un endroit où quelqu'un pouvait venir me récupérer, j'ai bien dû me taper 2,5 à 3 km à pied... Excellent pour se remettre d'une grippe (y'a que mes collègues qui doivent être contents : avec le froid aujourd'hui je suis à moitié aphone, donc je parle beaucoup moins ;-P )...

Et ce matin, rebelotte... retards (je ne sais pourquoi), tous les trains se suivaient... résultat je suis arrivée à peu près 1 heure plus tard que d'habitude, en partant de chez moi à la même heure (pour 1/2h de trajet habituellement)... en prenant en fait le train suivant mon train habituel (j'ai quand même de la chance le matin, ils se suivent normalement à 15 mins, donc avec les retard/décalages de ce matin, il se suivaient à 2 mins)... Pourquoi? Parce que "mon" train était annoncé comme comprenant exceptionnellement 6 voitures au lieu de 8 (càd 7 depuis 2 semaines puisqu'il a rétréci au lavage...)... Ce qu'ils avaient oublié de préciser c'est que c'était 6 voitures 'simples' au lieu de 7 ou 8 'à étage'! vous imaginez le bourrage du train (oui j'aime bien inventer des mots en -age... le bourrage du Gilles pour le arnaval, le bourrage du train...)... alors bon, en retard pour en retard, autant avoir une place assise, non?
En tout cas... j'ai la nette impression que je ne suis pas la seule à en avoir un peu ras-le-bol... Il faudrait vraiment qu'il prenne des mesures le collectionneur de rhinos (bah oui maintenant je vais l'appeler comme ça c'est plus drôle au fond...)

En attendant... Zen, restons Zen! Je suis sûre que je vais finir par trouver du positif à ces désagréments (en cherchant bien... ;-P )

Et si j'arrive à rentrer chez moi sans encombres ce soir, j'essaierai de vous faire un message un peu moins râleur, promis!!

Allez Mary, on arrête de se plaindre et on retourne bosser :-)