Bonsoir… C'est re-Mary!

Comme ce soir, je suis un peu calée devant mon PC de toute façon... vive les moyens modernes de communication pour préparer une présentation (eh oui, mercredi je vais aguicher des p'tits jeunes -  euh... pour ceux qui ont eu peur - j'ai pas vraiment une tête de détourneuse de mineurs, quand même!... mais non, en fait, je vais représenter la société pour laquelle je travaille à une journée des entreprises... donc aussi faire un peu de recrutement...)
Bref, du coup, finalement j'ai un peu de temps libre inattendu ce soir alors… profitons-en!

Encore que, je ne vais pas vous parler de la MRTV ce soir… je n'oublie pas que j'ai dit que j'y réagirais mais … là je sens que si je le fais aujourd'hui je vais encore devoir me transformer en Ariane et vous, en Thésée, je vais devoir tendre du fil pour ne pas vous perdre dans le labyrinthe de mes pensées et … on va pas le faire à chaque fois non plus!
Non, là je vais vous parler de quelques petits sujets bien circoncis… euh… -conscrits et essayer de ne pas sortir du cercle.

En fait, ceci est un billet musical (hé oui je sais vous ne l'entendez pas… Faites un effort aussi, imaginez!).
J'ai envie de vous parler de mes dernières petites emplettes… ou plutôt de vous faire partager quelques idées d'écoute qui se déclinent autour de 2 lettres : M et Z. (Eh oui, d'où le titre de ce message. Rien à avoir avec un certain roman d'Agatha Christie mettant en scène Tommy et Tuppence Beresford pendant la 2nde guerre mondiale - là c'est N ou M…).

Pour chaque lettre, 2 artistes. Une classique (mais non, pas une course cycliste… ah là là là là…ça y est je pense à Virenque maintenant… ksssssss….Enfin si vous avez suivi mon conseil d'hier et vu au moins la dernière demi-heure de 'Bonnie & Clyde', vous vous doutez que je ne parle pas du vrai Virenque...) et un coup de cœur !

Donc, en toute logique, je commence par le Z (ben quoi?)
Z comme…Zazie… je sais, je sais, Zazie, tout le monde connait. C'est pour ça que je parlais de classique (oui j'avoue que je ne suis pas très musique classique moi...). Donc, Zazie, une artiste déjà reconnue. N'empêche que j'ai vraiment accroché sur son dernier album, alors j'avais envie de vous en parler un peu. Parce que j'avais pas trop adoré le précédent album. Parce que je ne la suis pas vraiment dans ses arrangements électro. Parce que ça commençait à manquer un peu d'une touche rock. Bref pour tout ça, j'hésitais face à ce nouvel opus. Eh bien je suis conquise. Je trouve l'album très très agréable à écouter, les mélodies sont accrocheuses et parfois envoûtantes (comme sur 'Totem'), elles se glisssent doucement dans vos oreilles et y restent sans accro ni agression. Les textes sont plutôt sombres par contre, on a connu Zazie plus marrante et plus ironique, mais le côté écorchée vive lui va assez bien à la voix finalement, et l'album cache aussi de la douce lumière optimiste, sur 'Flower power' et 'Vue du ciel'. Et dans le genre petit bonheur marrant à la toc toc toc... Il y a "Na"!
Cela faisait un moment que Zazie n'avait plus tourné en quasi-boucle comme ça dans mon lecteur (enfin façon de parler, disons que j'ai déjà écouté l'album quelques fois en un peu plus d'une semaine!) ...

Totem

Z comme…Zoé. Alors elle, je vous en ai déjà parlé côté cour (ou jardin, en tout cas, ici: http://cotecouroujardin.canalblog.com/archives/2007/02/14/4010838.html ) après l'avoir découverte en 1ère partie d'Aldebert. Mais c'est un vrai coup de cœur, et même si c'est clairement quelqu'un qui s'écoute en live (ça me rappelle une pub pour un CD live de Bruel où on le voyait chanter n'importe comment devant sa glace dans sa salle de bains je pense, et où ils disaient que Bruel, ça s'écoute en live! Jel'avais trouvée assez ironique - genre il chantait limite faux!- mais bizarrement elle n'est pas passée longtemps à la télé…). Enfin, bref… Le CD de Zoé, "Tout va bien", vaut donc largement la peine d'être acheté (ou à la limite, loué, mais pas copié! Cfr le titre "A vendre" !)… Ne serait-ce que pour le splendide "Mal à la terre". Et le duo avec Arno, "Amant comptant". Enfin, moi, j'ai craqué pour cette artiste plutôt originale qui vous présente sa cuisine intérieure sur scène, qui vous parle de la vie, celle de tous les jours, celle qui nous enchante et parfois nous mine, qui nous parle d'elle et de nous, tantôt avec légèreté, tantôt avec gravité (bref, les pieds sur terre et la tête dans les nuages, si vous cumulez un effet de gravité tout en diminuant la masse - oui parce que le poids si on ne change pas de planète il reste le même parce que c'est une force et que... ok, ok, j'arrête. D'autant que ça n'a rien à voir avec Zoé.)

tout_va_bien

Et pour les M? Here we go!

M comme… Maurane, évidemment. Enfin, évidemment… Même s'il semble marcher du tonnerre… je ne suis pas à 100% convaincue par son dernier album (navrée d'aller à contre-courant, je l'ai dit, je suis devenue une fan exigeante moi maintenant). Enfin, vous devez savoir que pour moi, le plus bel album de Maurane, c'est "Toi du monde". Pas parce que c'est celui qui s'est le moins bien vendu (encore que, j'ai souvent des goûts à contre-courant, j'ai dejà remarqué, par exemple il y a une sorte de fromage à tartiner au saumon... euh, excusez-moi, je m'égare là, je suivrais plutôt le triangle dans lequel un cercle est inscrit que celui qui est circonscrit au cercle... Eh oui, après la physique, la géométrie. Mais qu'est-ce que j'ai moi ce soir??))
Donc, pour en revenir à "Toi du monde", pour moi c'était un album magique. Mystique. Ethnique. Et plein de trucs en 'hic!' pour lui faire plaisir.
Alors... pour moi, "Si aujourd'hui" manque un peu de mélopées envoûtantes et envoûtées, de chaloupages balancés, d'un zeste de 'world music', il manque de Mauranitude, de "ram kou koum koum tchac!" 
Enfin, j'accroche très moyennement aux morceaux made in Daran (disons à 4 des 6 morceux made in Daran). Enfin, je trouve que ça manque un tout p'tit peu d'originalité, Maurane chantant du Pagny, quoi...
Mais si je vous parle de l'album, c'est qu'il recèle quand même quelques perles. Genre "D'extase", grande réussite signée Ph. Lafontaine. Ou un duo très réussi avec Art Mengo, 'Mes rivières au bord de l'eau'. Et la piste cachée, 'Remoras, poisson pilote', une Mau-Mau rigolotte et très belge sur la dernière phrase (me demande si les Français ont compris le "arrête de faire ton dikke nek, on saura jamais faire de l'or avec du vlek")!
Un album plus "mélan-" que "comique" (vous saviez pas que Maurane était, dixit elle-même, mélancomique?)... Ca lui va bien, mais on se demanderait presque si elle est vraiment mal... Enfin, heureusement, en télé elle semble tellement radieuse... Ouf! De quoi donner raison à son joli titre, 'Sereine' (eh oui elle aussi... Enfin pas hyper, heureusement... mais qu'est-ce qu'ils ont tous avec ça?)

Maurane_Si_aujourd_hui

Et enfin, M comme… Mika (pour avoir mon quota de chanteurs en anglais). Découvert par hasard à Taratata (merci Nagui!), en rentrant vendredi soir et en allumant la télé. J'entends Nagui, dithyrambique sur ce jeune artiste. Eh bien... il avait pas tort, un vrai coup de coeur, une vraie claque. Beaucoup de charisme. Un bon musicien. Une voix... hors du commun, perchée très haut, capable de tenir si bien dans les graves aussi. Le même frisson mêlé d'incrédulité que face à un certain Christophe Willem (ben quoi... non j'ai pas honte. Oui l'an passé j'ai regardé la nouvelle star à cause de ce type. Mais je suis pas la seule. Loin de là. N'est-ce pas, Peter Pan? Christelle? Maxime?...).
Alors pour en revenir à Mika, faut-il crier au génie? Ou dire que ça a déjà été fait, citer des références genre Mercury et Queen ou Elton John ? J'en sais rien. Je sais juste que l'album est super tonique, qu'il fait du bien, qu'il donne du punch et met de bonne humeur le matin. Et déjà, rien que ça... ça vaut la peine de l'acheter. Puis regardez-moi cette pochette... Dynamique et acidulé, comme un bonbon!

Mika

Alors... je n'ai pas trop dévié de ma trajectoire, dans mes petits sujets limités?
En tout cas, je vais maintenant me plonger un peu dans ma présentation...

Bonne nuit, et faites de beaux et mélodieux rêves!

Mary