Coucou, c'est Mary!

Qui, comme promis, ne vous parlera pas de politique, ce soir. Non, non, non!
D'ailleurs, pas grand chose à dire, hein?
Leterme qui va prêter officiellement serment au Sénat (et sa bonne soeur à la chambre - c'est pas moi qui le dit, c'est une -très sympathique- collègue néerlandophone à  facilités!), les autres qui s'amusent à démissionner et remissionner (?) juste pour prêter serment partout,
Didier Reynders qui consulte donc beaucoup (il doit avoir de sérieux problèmes psychologiques pour "consulter autant, non?),
Reynders toujours qui fait tourner les tables
(oui j'ai entendu ça tantôt au JT - enfin plus ou moins, il était question de tables rondes qui tournent ;-) - et mon imagination, toujours prompte à bondir, a dès lors imaginé Reynders en marabout avec un grand turban bleu sur la tête, assis devant un guéridon, les mains légèrement au-dessus, et qui appelle, genre "esprit, si tu es là, fais tourner cette table"... ça doit aller avec la jamaïcaine, ce genre de manifestation, non?)

Ajoutons le roi qui, guidé par son inconscient, se casse le col du fémur pour essayer de retarder la nomination d'un formateur (ne riez pas, je connais un ostéopathe qui pourrait soutenir ce genre de théories! D'ailleurs, tout le monde sait que si je me suis un jour méchamment amochée une cheville, ce n'est pas suite à une chute dans un escalier, c'est parce que j'étais face à un choix difficile... Je me demande toujours lequel, mais passons...)
Enfin, certains au PS découvrent que si être le "fils de" peut avoir des avantages, il faut accepter que ça ait aussi des désavantages. Quant à Elio, on voit mal comment il pourrait ne pas être réélu à la tête du PS, face à De Clercq. Notez au passage que 4 autres candidats ont été refusés par le comité de vigilance, parce que non conformes aux conditions des statuts du parti. Donc, c'est désormais officiel, être inculpé de détournements de fonds n'empêche pas d'être candidat à la présidence du parti socialiste...
(kss, Mary, tu allais écrire 'heureusement pour eux, sinon y'en aurait pas beaucoup', mais c'est méchant et diffamatoire, enfin!)

Donc, pas de politique = 2 § de ce post, ça peut encore aller!
D'autant que j'ai plein d'autres choses à vous écrire, les réflexions d'une 'jurée', quelques bonnes adresses... Ce sera pour très vite!
Mais ce soir, comme promis dans mon dernier message, petites idées recettes, testées et approuvées par quelques amis.
Comme d'habitude, les proportions, c'est à l'oeil, j'ai horreur de mesurer les quantités (sauf pour les gâteaux évidemment, et les crêpes, parce que j'ai déjà essayé au pif, et... bof bof bof!)

* Asperges au saumon fumé

J'avais envie de tenter une entrée légère et fraîche, et de saison...
Ce qu'il vous faut:
- des asperges blanches (fraîches, c'est encore meilleur, mais si comme moi vous n'avez pas le temps d'en éplucher et d'en cuire, il y en a en bocal, et elles sont bonnes aussi!)
- des oeufs cuits durs (est-ce que cuit et dur prennent -s aussi? je suppose)
- du fromage de chèvre (affiné, pas du chèvre frais sinon vous aurez du mal à l'émietter!)
- du saumon fumé (d'Irlande parce que c'est le meilleur - opinion n'engageant que moi-, et pour varier les plaisirs, comptez, par personne, une tranche de saumon fumé normal, et une tranche de saumon mariné aux baies roses par exemple!)

Comment qu'on fait?
C'est simple, il suffit de dresser l'assiette:
- Disposez les asperges sur l'assiette
- Ecrasez les oeufs en petits morceaux (à la fourchette, ou pourquoi pas avec des ciseaux, ça marche bien aussi), et répartissez les morceaux sur les asperges
- Saupoudrez de miettes de fromage de chèvre
- Assaisonnez d'un trait d'huile d'olive au basilic et de gros sel
- Coupez la tranche de saumon en lamelles, et disposez-les sur les asperges, couvrez par la tranche de saumon mariné

C'est vite fait, simple, et... très bon!

asperges_saumon

* Mignonettes aux cerises

Et pour le plat? Eh bien, c'est parti d'un ingrédient particulier: des cerises séchées / déshydratées si vous préférez, dénichées au Carrefour  (le magasin, parce que sinon, au milieu des carrefours, on peut trouver des flics à la limite, mais rarement des cerises...)
Comme d'habitude chez moi, j'achète ce genre d'ingrédient un peu 'pas courant', puis je me demande ce que je vais en faire (sans gaspi, promis!). Eh bien, ça va très bien avec du porc!

==> Ingrédients:
- des mignonettes de porc
- de la sauce soja
- du miel
- des cerises séchées
- un yaourt (moi j'adore les 'perles de lait' pour cuisiner, c'est onctueux, ça ne floconne pas -on dit coaguler, je sais - et ce n'est pas acide!)
- des nouilles chinoises aux oeufs pour accompagner

Marche à suivre:
- Emincez le porc en petites lanières (de préférence avec un grand couteau, c'est amusant, j'ai des potes sadiques qui adorent faire ça, hein Peter Pan et Emilie? ;-) )
- Faites revenir, dans un peu d'huile et dans un wok bien chaud, ces lamelles de porc. Salez et poivrez.
- Quand la viande est un peu colorée, arrosez généreusement de sauce soja et de miel liquide (genre acacia). Laissez mijoter
- Réduisez le feu et ajouter le yaourt, pour lier la sauce
- Ajoutez les cerises séchées, et laissez encore cuire à feu doux, le temps que les cerises gonflent un peu
- Servez avec des nouilles

mignonette_cerise

Si vous testez ces recettes et que vous avez des idées d'améliorations, n'hésitez pas à me les communiquer!
Bon appétit!

Et belle fin de semaine à vous!

Mary