Coucou tout le monde, c'est Mary!

Eh oui, de retour de vacances depuis mercredi soir, et vous ayant donc finalement abandonnés pendant 2 semaines, chers lecteurs... Mais bon... Je ne me suis pas précipitée sur mon PC direct non plus à mon retour, je plaide coupable!

Et puis... à peine rentrée, ne voilà-t-il pas que c'est la crise totale parmi nos chers négociateurs gouvernementaux fédéraux?! Alors, on part 10 jours en vacances, on les laisse s'amuser, et quand on revient, c'est le bordel?
Bon, j'avoue que je n'ai pas encore complètement réussi à cerner ce qui s'est passé, j'ai loupé trop d'épisodes... J'ai bien acheté un journal en France, mais bon, payer Le Soir le double de son prix pour le lire avec un jour de retard, je ne l'ai fait qu'une fois, donc... J'ai bien vu la liste des demandes de régionalisation flamandes, mais à part ça... ce sont les contre-propositions francophones qui ont accéléré le clash? Ou juste cette histoire d'accord sur les 2/3 tout de suite ou après la formation du gouvernement? Qu'a fait Joëlle Milquet pour devenir bouc émissaire? Une vocation de martyre? Et c'est quoi ce mystérieux schéma que devait proposer Leterme?

Bref, il me reste quelques points nébuleux à éclaircir avant de vous livrer un petit billet sur le sujet, d'autant que si je me fie à mon impression actuelle, il risquerait d'être au vitriol Qu'est-ce que c'est que cette façon de jouer les gosses de 4 ans et de se rejeter la faute, et surtout de ne pas vouloir prendre ses responsabilités? (on se croirait où je bosse! :-P )... D'abord, il me semble que les responsables de la crise, ce sont ceux qui ont fait campagne en promettant un grande réforme tout en sachant bien qu'elle était impraticable telle quelle et qu'elle ferait l'objet d'un refus en face! Qui sème la tempète récolte le cyclone, et c'est vraiment facile d'accabler cette pauvre Joëlle, pour une fois qu'une politicienne continue à dire exactement la même chose après les élections que pendant la campagne, on va pas lui en vouloir non plus!

Non, la seule chose qui me semble claire c'est qu'en fait j'avais raison dans mon précédent billet! :-)) Eh oui, depuis mi-juillet à Val Duchesse, nous n'avons pas assisté à des négociations. Merci à Olivier Maingain de confirmer mes délires... Comme quoi, je n'oserai plus rien écrire de ce genre, on ne sait jamais :-)

Bref... En attendant d'avoir trouvé les éléments manquants à ma compréhension de la situation actuelle (toute aide est la bienvenue, à propos, si l'un ou l'autre d'entre vous veut me faire un résumé!)... je garde un parfum de vacances dans ce billet, et vous propose quelques petits clichés de vacances. Il parait que (cfr JJG et "C'est pas d'l'amour") "les sages et beaux paysages font les hommes sages aussi"... Je devrais essayer d'envoyer ces photos aux futurs partenaires supposés de l'orange bleue, ça leur amènerait peut-être un peu de bon sens! Parce qu'au vu des petits désagréments climatiques qui s'emplifient l'air de rien ici et là sur le globe, je pense qu'il y a quand même des choses plus importantes que de savoir si on fout en l'air la Belgique maintenant, plus tard, un jour, pas tout à fait,... Après St Michel et St Polycarpe, il sont bien partis pour les accords de la St Glinglin!

Donc, cet été (??? en fait je pense qu'on est en novembre. D'ailleurs la seule bonne nouvelle, dans ce cas, c'est que décembre, c'est bientôt!?!), bref, ce pseudo-été, j'ai choisi finalement de méchapper un peu en vacances dans une région connue pour son climat ensoleillé... La Bretagne! Et même, le bout des terres, celle qui peut avoir des allures de fin du monde (enfin moins que les Cliffs of Moher d'Irlande quand même...)... J'étais donc dans le Finistère, entre Brest et Quimper, et je vous en ai ramené quelques photos, où vous allez voir qu'en Bretagne, c'est comme en Irlande, la météo peut changer très vite!

Le Finistère, ce sont donc des paysages de Cap, de côtes rocheuses, de Pointes.
Comme ici, à Beuzec, à proximité de la réserve naturelle du Cap Sizun. Vous noterez aussi qu'en Bretagne, il y a du vent, et la mer est donc assez agitée!

Beuzec_Sizun

Beuzec

La presqu'île de Crozon offre aussi de magnifiques paysages : vers le Cap de la Chèvre ou la pointe du Penhir (et 3 rochers, tels 3 points de suspension vers la mer d'Iroise puis l'Océan Atlantique)

Crozon_vue_vers_Cap_de_la_Chevre

Pointe_du_Penhir

Lorsque la météo y met du sien, les paysages sont carrément idylliques, les eaux turquoises donnant l'impression d'être ailleurs... Il s'agit pourtant de la Pointe du Van sur la première photo, et sur la deuxième, d'un lieu dont le nom m'amuse beaucoup, rappelant que la Bretagne est aussi une terre de légende: la Baie des Trépassés !

Pointe_du_Van

Baie_Trepasses

Seulement, comme je vous le disais, le temps change vite sur le Finistère (vive le vent!)... Petite illustration : ces 2 photos de la (célèbre et donc un peu trop touristique à mon goût!) pointe du Raz ont été prises à moins de 2 heures d'intervalle! (et celle ci-dessus de la Baie des Trépassés, entre les 2 ! Ah oui ça change très, très vite!)

Pointe_du_Raz_pluie

Pointe_du_Raz

Mais pour vous parler du ciel, qui peut parfois être très menaçant et vous arroser copieusement, voici deux photos prises du sommet du Menez-Hom (vous ne trouvez pas qu'avec un nom pareil on se croirait dans le Seigneur des Anneaux?)... Sur la première, des trouées de soleil créent un joli effet sur la mer, jamais très loin en Bretagne, tandis que la 2ème photo a des allures d'Apocalypse! (et je ne vous raconte pas l'averse qu'on s'est pris 30 secondes après!)

Menez_Hom_effet_lumiere

Menez_Hom_menacant

Le Finistère, ce sont aussi de jolis paysages de bord de mer, comme ici à proximité du Faou, à Landévennec ou encore, à Douarnenez:

Le_Faou

Landevennec_paysage

Douarnenez

Sans oublier, bien sûr, les ports de pêche plein de charme, comme Camaret sur Mer, dans la presqu'île de Crozon, où l'on peut déguster des fruits de mer d'une fraîcheur.... hmmm... un régal!

Camaret_sur_mer

Enfin, la Bretagne, c'est donc une terre de contes et de légendes...

Bretagne_legendes

et aussi de croyances religieuses. Nombreux sont les calvaires que l'on rencontre au détour d'un chemin. Il y a bien sûr aussi de jolies églises (Pont-Croix), et des abbayes, l'une toujours en activité (si ça se dit pour une abbaye?), l'autre en ruines, toutes deux situées à Landévennec (où il y a aussi, pour rester dans la nourriture, une petite crêperie très sympa!)

Pont_Croix

Landevennec_new_abbaye

Landevennec_ruines

Alors? C'est plutôt joli, le Finistère, non?
Et ce n'est pas tout, au retour, petit arrêt par un lieu que j'avais envie de visiter depuis longtemps, situé à la limite entre la Bretagne et la Normandie...

MSM_vue_plongeante

Non? Cette photo ne vous aide pas  situer?
Bon, si pas, en voici une deuxième:

MSM_sommet

Allez, si vous préférez la vue 'traditionnelle'...

Mont_St_Michel

Eh oui, le Mont Saint Michel, c'est très joli et assez impressionnant comme endroit (par contre ce jour-là question météo c'était assez catastrophique, donc j'ajouterais que c'est aussi très humide... )
Enfin, petit clin d'oeil aux ingénieurs méca et archi avec cette impressionnante construction, à traverser pour rentrer en Belgique : le pont de Normandie (oui, oui, toujours sous la pluie et la grisaille, ça ne s'était pas arrangé!).

Pont_de_Normandie

Allez, sur ces images, je vous laisse! A tout bientôt pour un billet forcément politique (enfin à mon avis!)
Bisous à vous

Mary