(Re-)coucou tout le monde!

Ben oui, je vous avais dit que mes mimines me démangeaient et avaient envie de taper un peu sur ce clavier!
Donc, euh, voilà, je m'y mets un peu pour de vrai!

De quoi que je voulais vous parler aujourd'hui? (même qu'en fait ça fait longtemps que je me dis que je vais écrire un petit billet là-dessus, mais qu'à chaque fois que je suis motivée, paf, l'actu me fait changer mes plans!) :-)
Eh bien, de Facebook!

Bon, j'imagine que vous connaissez tous et toutes Facebook?
Mais si, ce site de socialisation (enfin je crois que ça s'appelle comme ça ?) qui vous permet d'accumuler les amis, voire, d'être ami avec la terre entière! (enfin non, c'est limité à 5000 amis, demandez à Reynders et Javaux, ils ont dû trouver des solutions parce qu'ils explosaient la limite).

Bon, attention, loin de moi l'idée de critiquer, je suis aussi sur Facebook depuis un bon moment. Et j'affiche (je me demande comment c'est possible mais soit!) 175 amis au compteur.
Pourtant j'vous jure, je les connais tous (enfin non, à 1 exception près, une fan de Maurane qui m'avait contactée via Facebook. Mais les autres, soit je les ai rencontrés, soit pour quelques-uns, on s'est écrit pendant des années, à l'époque où je pratiquais la correspondance intensive pour exercer mon anglais!).

Evidemment, comme dirait l'autre... " Chacun se dit ami, mais fou qui s'y repose. Rien n'est plus commun que le nom, rien n'est plus rare que la chose" (si ma mémoire est bonne... et l'autre, ça doit être Jean de La Fontaine).
Donc, ami, le terme est mal choisi (ksss, j'avais tapé le terme en un mot... véridique! Associé à choisi et mal, un réflexe sans doute!). Je n'ai pas autant d'amis, loin, très loin de là.
Par contre, des potes, des copains, des connaissances, des (ex) collègues. Là, oui!

Et c'est même ça que je trouve assez sympa sur Facebook. On se rend compte qu'on vieillit et qu'on perd la mémoire, quand on utilise 'suggest friends for xxx' (euh oui je l'ai laissé en english mon Facebook!) et qu'on doit réfléchir pour savoir si untel connaît untel, et si on s'est rencontré uniquement en primaire, ou quelques années en secondaire aussi, donc ils doivent se connaître... lui, c'est unif uniquement... enfin, je crois... Et non, lui c'est un collègue, on ne se connaissait pas avant...
C'est marrant comme parfois les choses se mélangent!

Ben oui, c'est assez sympa, finalement, de retrouver les gens qu'on a perdu de vue et qui comptaient, pourtant, quand on était en primaire, ou même en secondaire. Voir qu'ils se souviennent, de vous, des anecdotes, des fous rires. Que même si la vie nous a fait prendre des chemins différents qui font qu'aujourd'hui, on n'a plus grand chose en commun parfois, ça n'enlève rien à ces moments de complicité passée!
Faut dire que j'ai passé un peu de temps à fouiller les albums et à scanner de vieilles photos, pour les mettre sur les groupes de mes anciennes écoles. Et comme on peut 'tagger' les gens sur les photos, tout le monde se revoit, et ça génère des commentaires, des réactions... toutes positives, même si pourtant, on avait parfois de ces têtes, à 4, à 10 ou à 15 ans!!
Comme quoi, on doit tous être un peu adulescents, un peu adultes, un peu ados (merci Aldebert), et aimer un peu de nostalgie qui nous fait sourire aux grands moments de notre enfance!

Pour ça, c'est plutôt chouette, quand même, Facebook!
Et pour garder un fil, des nouvelles occasionnelles, avec les anciens collègues, parce que la consultance, ça aide pas toujours à rester en contact!

Et à part ça? Ben... Facebook, c'est quand même un joyeux n'importe quoi!
Et l'occasion, surtout, de perdre un temps de malade pour ne rien faire!
En vrac, parce que j'en ai peu à perdre, donc je suis loin d'avoir exploré toutes les possibilités chronophages (j'adore ce mot!) de facebook, ça permet...

  • d'installer et d'utiliser une foule de petites applications (qui accèdent à votre profil et à vos données, mais bon...) extrêmement passionnantes, qui vous permettront d'envoyer des boules à neige, des chocolats (virtuels), des fées, des 'growing gifts' dans des pots, qui se transformeront en quelques jours en une fleur de bon anniversaire ou une maison en pain d'épices,  un bon karma, qui vous permettront de cultiver un jardin virtuel, de lister la musique que vous aimez, vos restos préférés, les bouquins que vous avez lus, les endroits que vous avez visité...
  • de jouer avec d'autres applications tout aussi invasives que les précédentes (mais là j'avoue que je m'y connais pas!): vampires, loups garous, guerre des gangs, poker...
  • de draguer et d'acheter vos amis (pareil, je les maitrise pas ces applications!)
  • de soutenir des causes, des plus sérieuses (soutenir les énergies renouvelables) aux plus loufoques (don d'orgasme, 'save water, drink beer'...)
  • de dire à tout le monde ce que vous êtes en train de faire (ou pas!) via un statut qui s'affiche en tête de votre profil. Bon, si certains le mettent à jour plusieurs fois par jour plus ou moins sérieusement, perso, je l'utilise peu, et uniquement quand à peine 3 ou 4 de mes contacts vont comprendre de quoi je parle (ben oui c'est puéril mais ça m'amuse!)... Là, jeudi passé par exemple, je signalais au monde que j'en avais marre... de déJIRAtiser. Cherchez pas, y'a que les collègues qui ont pigé! :-)
  • de devenir fan, via des pages. Fan de Barack Obama ou des fraises tagada, encore du tout et du n'importe quoi... Mais c'est ainsi que nos amis les politiciens ont trouvé un moyen de dépasser les 5000 amis... Reynders les a transformés en supporters de sa 'page'.
    Bon, ben pourquoi pas, hein!
  • d'écrire sur les murs! Eh oui, pour laisser un commentaire chez un "ami", vous pouvez écrire sur son mur. Pourquoi un mur? Euh... je sais pas. Pour aller avec la nouvelle affiche de 'Sois belge'? (oui je sais rien à voir, mais bon... c'est que décembre et le nouveau spectacle approchent, et je vous avais pas encore fait de pub, alors...)
  • de tester vos connaissances via des quizz! Bon, surtout sur le cinéma et les séries. Et les dessins animés! En général je suis pas trop mauvaise en quizz sur les dessins animés de mon enfance. (ok, ce sont les seuls quizz que je fais!)
  • de faire des tests de personnalité (et assimilés) hautement précis et rigoureux, où on vous dévoilera quelle couleur vous représente, qui est votre grand amour, quelle bière vous êtes, j'en passe (beaucoup!) et des pires!... En même temps, vous pourrez spammer tous vos potes en leur proposant de faire le même test.
    [note pour mes contacts qui liront ceci: je ne juge pas le fait que vous répondiez à ces tests, par contre si vous pouviez éviter le spam, merci... Je n'aime pas les tests en 5 questions où y'a jamais une réponse qui me convient! Enfin, si, dernièrement j'en ai fait un, 'quel personnage de Kaamelott es-tu?', je suis le roi Arthur (vous vous en seriez doutés, non??!! ;-) )... a priori, le fait d'en avoir marre d'être en partie entourée d'incapables - non, je ne dirai pas à qui je pensais - a dû jouer dans le résultat!)

Et enfin, Facebook, c'est aussi la possibilité de vous inscrire à plein de groupes!
Dans la série des choses qui font perdre le temps, j'adore ce concept. Vous vous inscrivez sur un groupe, et puis, la plupart du temps, c'est tout! Vous pouvez éventuellement participer à des discussions ou ajouter un avis ou une photo, mais comme dirait l'autre (mais pas le même que tantôt), "non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile" (c'est Cyrano qui 'dit' ça, non?)

Je me suis personnellement inscrite dans 48 groupes. Certains sont sérieux (par ex ceux de mes anciennes écoles/unif qui permettent de se retrouver et d'échanger des photos), d'autres sont par contre "totally pointless" ou "just for fun"...
Florilège de mes préférés :

  • Pour l'annexion de la Belgique au royaume de Kaamelott : je suis un peu accro à cette série alors forcément... Puis le parallélisme est très bien pensé! (en plus c'est marrant, quand je l'ai trouvé, je pensais justement à faire l'inverse et placer nos politiques aux différents 'postes' à Kaamelott... ). Puis j'adore la description de ce groupe : "Parce que le bon peuple de Belgique préfère être dirigé par des pitres plutôt que par des pignoufs."
  • Comité de soutien à ceux qui côtoient quotidiennement des incapables : no comment, voir plus haut :-) (enfin pas quotidiennement quand même...)
  • Comité de Lutte Contre le Matin : quelle plaie, le matin, quand même! Comme dirait JJG, "Encore un matin"... unissons-nous contre ce fléau!
  • Merde! Contre qui va-t-on échanger Bart De Wever maintenant ? : alors celui-là, il a une histoire... Avant, il y avait un groupe "pour l'échange de Bart De Wever contre Ingrid Bétancourt"... Forcément, puisque les farcs ont eu peur de notre Bartounet régional (ben oui il est pas national lui quand même?) et ont libéré Ingrid Bétancourt, ben... faudra trouver autre chose ;-)
  • Sauver Carla Bruni, organiser un RV "Mimie Mathy et Sarkozy" à Walibi : celui-là, visiblement, il n'a pas trop bien fonctionné. Mais j'aimais bien l'idée !
  • Fan Club de Jean-Michel Javaux : no comment :-) Il n'est pas dans mes "pages" ni bien sûr dans mes 'amis', alors quand même, le fan club des plus beaux yeux bleus de la politique, je pouvais pas le louper!
  • Pour tous ceux qui chantent la vie, dansent la vie, qui ne sont qu'amour...: parce que j'aime l'humour d'Astérix Mission Cléopâtre!
  • Je ne suis pas bordélique, je range différemment : un commentaire? non? Merci!
  • "Je me tape souvent des fous rires tout(e) seul(e) en repensant à un truc" et "I Yell At Inanimate Objects" : parce que c'est mon cas et que je me sens moins seule, maintenant! :-)
  • Et mon préféré parce que totalement obscur : Ceci n'est pas un groupe car ses membres n'ont pas d'inverse.
    Humour de mathématiciens... Mais ça m'a rappelé mon cours d'algèbre de 1ère candi...

Et... Et encore quelque chose?
Ben oui, sur Facebook, on 'croise' aussi pas mal d'hommes et de femmes politiques. Des vrais, hein! Qui ont compris l'utilité de surfer sur la vague, qui n'hésitent pas à en parler au JT (souvenez-vous sur la RTBF il y a quelques mois!)... et qui se sont pris au jeu, on dirait!
Rassurez-vous, je ne suis 'amie' virtuelle avec aucun politique. Mais leurs profils sont en général publics alors... on voit des choses assez drôles, parfois!
Je continue à fureter sur leurs profils, et je vous concocte un best-of, promis!
Mais pour ce soir, j'ai fait assez long.
Non?

Belle nuit les internautes!

Mary