Re-coucou tout le monde!

Hé oui, je repasse donc ce soir par ce blog histoire de rédiger un 2ème petit billet pour parler d'autre chose que de cuisine...
Cherchez pas trop à comprendre le titre d'ailleurs... on va dire que c'est une inspiration sonore du statut de quelqu'un sur Facebook ;-) (même que d'ailleurs, j'y pense, il fallait que je le dise, Baudour, c'est pas tout à fait Mons, hein! :-P )

Donc...de quoi qu'on a pu entendre parler dernièrement dans l'actualité?
Du H1N1.
Non, ce n'est pas une nouvelle formule chimique liant un atome d'azote et un d'hydrogène (d'ailleurs quand c'est 1 on le met pas!).
Ni un nouveau robot.
Et ça n'a rien à voir avec Justine (... ouais, je me suis dit aussi en l'écrivant, c'est un peu... enfin...)

Bah non, apparemment, c'est le petit nom d'un virus qui fait trembler la planète (ou pas), qui fait en tout cas la Une de l'actu depuis plus d'une semaine. La grippe porcine, qu'on peut pas appeler comme ça, ni grippe mexicaine d'ailleurs parce qu'alors, ils sont vexés au Mexique. C'est la grippe 'A', je ne sais pas d'où ça vient, ce 'A' c'est peut-être une notation de qualité de la grippe fournie par Moody's ou S&P ... (help, s'ils se sont plantés, on va avoir une crise des sub-flu's alors, des grippes toxiques après les actifs du même nom?)

Euh... ouais, faut que j'arrête... Mais je bosse dans une banque aussi, c'est pas ma faute!
Bref, revenons-en donc à cette épidémie avec risque de pandémie latent. Cette grippe que certains semblaient déjà comparer à la grippe espagnole qui a fait des millions de morts au début du siècle. Déjà, à l'époque, personne l'avait rebaptisée, cette grippe, les espagnols avaient laissé leur nationalité associée à ce virus meurtrier.
Mais bon, de toute façon... faut pas exagérer !! (heureusement!)
Cette grippe A - H1N1, elle ne semble pas partie pour faire des millions de morts, pas la peine d'essayer de créer la psychose ni de prendre des mesures drastiques de mise en quarantaine des gens ayant été dans un pays où un cas a été recensé (ou ne plus dire bonjour aux collègues le matin - ah ok c'était pour déconner, ça va alors!)!

Bref... nous, au bureau, on a nos théories sur le sujet. (bon, je vous les livre pas toutes, parce que quand même, c'est pas parce que ça vient du porc que... hein! Puis pourquoi le Mexique d'abord?) :-)
Non c'est vrai, cette pandémie supposée de grippe qui surgit de nulle part, effraie les gens et squatte les Unes... C'est certainement une manoeuvre pour détourner notre attention d'autres sujets comme la crise...
Mais qui a intérêt à cela?  Moi, je ne vois que 3 possibilités (Yveke n'ayant pas fait de gaffes particulières ces derniers temps, il ne doit pas être derrière tout ça!) :

* Le CA de Fortis: aidé sûrement par le gouvernement et le cabinet des finances, le conseil d'administration aura voulu détourner l'attention des actionnaires (et des épargnants, tant qu'à faire!) des assemblées générales du début de la semaine dernière. Surtout que Modrikamen faisait du foin pour appeler à voter non, que Deminor s'y mettait, qu'ils voulaient un débat avec Baudouin Prot et Reynders, que Ping An annonçait un vote négatif aussi, ... Non, ça commençait à chauffer, il fallait détourner l'attention.

Résultat? Moyen, on a surtout attiré l'attention sur les hedge funds et les îles Caïman, à part ça... ils ont eu ce qu'ils voulaient, le oui l'a emporté, et Fortis deviendra BNP.
Ouf... se dit-on (enfin, sans doute chez Dexia qui ne perdra pas ses clients institutionnels au profit d'une banque d'état!)
Sinon, ce sont les Français qui doivent se frotter les mains...

* Le PS : peut-être qu'Elio en a eu maaaaaaarre qu'on lui ressorte des casseroles à la veille du scrutin: Van Cau père et Happart sur la Californie, Van Cau fils et sa chaudière, Mémé Zinzin qui vient faire coucou au 1er mai...
Peutêtre qu'Elio a voulu tenter un nuage de fumée grippé, en plus avec Laurette à la santé c'était l'occasion de la voir (et c'est vrai qu'elle a l'air plus crédible que Roselyne quand même...), puis en plus de faire le bonheur des gens, comme ça, il pourra les protéger de la grippe.

Et qui sait, si le MR allait faire un voyage d'étude, là, offert à l'opposition (tiens oui comme ça y'aura les Ecolos aussi!) en fin de législature... au Mexique... Une contamination est si vite arrivée!
Ca aurait été triste, bien sûr... un autre effet de la crise libérale, sans doute?

* Le MR : ben oui, y'a pas de raison. Ils en sont tout aussi capables que le PS.
Pourquoi... ? Pareil, pour envoyer la majorité PS cdH en voyage d'étude à Mexico.
Ou pour montrer comment le PS bolchévique a amené la wallonie à régresser, jusque dans les années 20... Bientôt, si l'on continue à voter PS, ce sera le retour des mines, des coups de grisou... Et des épidémies de peste, sait-on jamais!

Ou alors... C'était une diversion pour masquer la grande intelligence des actions du MR... comme par exemple quand le chef de cabinet de Reynders (décidément c'est une manie, pourtant c'était plus l'autre, il est parti à la loterie nationale celui-là!) , ce nouveau chef de cabinet, donc, menace de 'blacklister' ceux qui appelleraient à voter non au deal Fortis - BNP Paribas ! (à lire dans l'Echo... la manoeuvre de détournement a bien marché d'ailleurs parce que j'en ai assez peu entendu parler, à part l'Echo et au JT... Enfin, j'ai dû le louper dans les autres journaux...)
Et le grand gourou / dieu du MR, Didier Reynders himself, ferait bien de surveiller sa comm'...
Parce que déclarer qu'on veut à tout prix revenir au pouvoir, même avec le PS, mais revenir au pouvoir, ça donne quand même pas une très belle image de la politique, non? (à lire dans La Libre - vous me direz ce n'est pas l'article initial et il n'a peut-être pas formulé ça comme ça, mais... on a l'habitude avec Reynders et ses campagnes de petites phrases, 'contre' les autres et pas 'pour' des idées ou un programme!)

Alors, vous en pensez quoi, de cette grippe?
Ce qui est sûr en tout cas c'est que j'étais un peu trop impatiente avec mon billet d'il y a 2 semaines, et que ça y est, ils s'y sont lancés, dans la campagne!
Avec l'élégance et la 'constructivité' (ouais j'invente les mots que je veux d'abord!) qu'on attendait d'eux, bien sûr!
Ah, le 1er mai. PS et MR en 'congrès'/ célébration de la fête du travail, et... allez-y que ça se tape sur la gueule à distance.
Magnette fait de l'humour sur Chastel qui se colle à Reynders pour être sur la photo (bon, j'avoue, en plus, ça m'a fait marrer), Kubla ironise sur les amis des amis du PS pour réparer sa télé (pas bien tout compris là moi... c'était sensé être drôle?)...
Dans un autre genre, Laruelle oublie totalement Ecolo en présentant les choses comme une bataille entre PS-cdH et MR, merci m'dame, les 18% d'électeurs annoncés par les sondages sont ravis de compter pour du beurre aux yeux du MR. Quant à Elio, il se prend pour Obama et ça fait marrer quelqu'un :-) (allez, l'an prochain, un Elio black serinant 'oui, c'est possible' dans "Sois belge" ???)

Bref, entre PS et MR, c'est à nouveau un combat de coqs bien stérile (puisque comme le rappelait je sais plus qui au cdH, je crois que c'était Antoine, ce sont les poules qui pondent des oeufs), chacun rend l'autre responsable de tous les maux (et en période de crise, c'est facile!)... Comme le résumait si bien Pierre Kroll ce samedi dans le Soir :

20090502

Et pendant ce temps-là...?

Au cdH, Joëlle écrit une encyclopédie. (mais non, pas son programme!)
Quoi, j'aurais mal compris? Elle ne se prend pas pour Diderot et d'Alembert?
Pourtant, si on me parle de révolution humaniste, c'est à eux que je pense. Ou à Erasme.
Elle va nous faire "L'éloge de la folie" (des grandeurs? Ah non ça c'est pour Didjier plutôt...)

Oui, bon, ça va, j'avais compris qu'elle ne voulait pas retourner à la Renaissance.
Mais c'est bien gentil de parler de révolution humaniste, mais c'est pas très concret tout ça.
Remettre l'humain au centre (ce n'est plus l'homme, vous avez remarqué, c'est l'humain!)... C'est gentil, c'est bien beau, mais... concrètement, elle aussi va sortir sa baguette magique et toucher de la grâce divine (ou autre vu que son parti n'est plus catho) tous les humains, afin qu'ils fassent preuve de plus de respect pour les autres, de plus d'humanité?
Ou elle va juste jouer sur le vocabulaire pour ne pas parler, par exemple, de chômage économique pour les employés? (zut, j'ai oublié comment qu'elle a dit qu'on devait dire... n'empêche que ça a intérêt à être bien encadré ce truc, parce que sinon, dans la consultance, bonjour les  intermissions... )

Bref, au cdH, j'imagine qu'on regarde les sondages avec une certaine inquiétude et qu'on se demande comment faire passer le vert à l'orange...

Et pendant ce temps-là...?

Chez Ecolo, on adopte une autre ligne de communication. Franchement, j'ai écouté Jean-Michel Javaux l'autre dimanche au "7ème jour", et j'aime quand même beaucoup ses yeux bleus sa façon de s'exprimer, relativement directe, n'éludant pas les questions mais s'en tenant à des réponses intelligentes (parce que je comprends bien qu'il ne commence pas à dire avec qui il veut gouverner mais pour quoi faire... c'est quand même ça qui compte non!) et surtout, reconnaissant qu'il ne va pas jouer les chevaliers blancs, admettant les failles ou les erreurs et les difficultés à venir plutôt que de faire de belles promesses intenables.

Bon, ok, vous allez dire que je ne suis pas impartiale. Peut-être. Mais quand même, créer de l'emploi en se tournant vers "l'écologie" et donc, en développant des techniques de pointe dans tous les secteurs liés à l'économie d'énergie, aux énergies renouvelables... C'est quand même mieux que de s'accrocher à la sidérurgie, non? L'avenir, qu'on le veuille ou non, devra tenir compte du fait que les ressources ne sont pas illimitées sur une planète limitée!
Puis vous me direz qu'ils ont quand même tapé, aujourd'hui en congrès, sur le PS et le MR... Et là, je vous dirai que vous n'avez pas bien écouté, et qu'ils ont dit que socialisme et libéralisme avaient tous 2 failli et n'avaient pu empêcher la crise et qu'il fallait penser autrement...

Pendant ce temps-là, donc, chez Ecolo, je suppose qu'on se félicite des sondages, qu'on espère qu'ils ne mentiront pas, et qu'on espère prendre encore un peu plus de poids!

Et pendant ce temps-là... au Nord ...
Guy Verhofstadt revient parler de l'Europe et de sa mauvaise réponse à la crise si j'ai bien entendu.
Zean-Luc s'amuse à ouvrir les paris sur son poids le 7 juin (non, non, pas électoral, sa masse si vous préférez!)
Herman ne chante pas en congrès CD&V...
Et à Hal, on se fait encore remarquer... (bref, là, rien ne change!J'espère qu'ils surcolleront sur les autres affiches, tiens, du coup!)

Allez, moi en tout cas pour bien voter, je vais re-revoir 'Sois belge et tais-toi" demain. Ca peut pas faire de mal!

Belle semaine à vous

Mary