Coucou tout le monde!

Eh oui, encore moi! Mais bon, je vais bientôt prendre l'air quelques jours à la campagne donc, j'aurai pas l'occasion d'écrire, donc... un p'tit mot ce soir, même si ce sera pas très long!

Une petite séance d'aérobic, pour ce soir, après les séances de musculation politique?
Allez, tous ensemble, les bras, en haut, en bas, à gauche, à droite
A gauche, à droite
A gauche, à droite...

Vous visualisez les profs d'aérobic? Elio et Didier?
Enfin, surtout Elio pour le moment.
Et allez-y qu'ils polarisent la campagne. Hors de la gauche ou de la droite (euh, non, des progressistes et des méchants libéraux), point de salut.

Je dois avouer que je n'ai pas vu le face à face Di Rupo - Reynders dans Huis Clos. J'avais pas envie de les regarder se balancer des piques et des accusations dans un climat détestable. Ils m'énervent autant l'un que l'autre, c'est dire!
Et puis je partage l'avis d'Elio: 8 minutes par candidat dans cette émission, c'est trop court. Comment vous voulez qu'ils développent un peu des propositions concrètes, avec 1min ou 1 min 30 par sujet? Je sais pas comment Reynders ose dire que c'est suffisant et que l'important c'est de faire passer le messgage... Lequel? "Le PS, c'est tabou, on en viendra tous à bout" (ah non ça c'est le tabac dans le film 'le pari'!).

Notez que j'ai lu aujourd'hui que Reynders souligne "l'arrogance, l'agressivité et le manque d'humilité du président du PS Elio Di Rupo"... Heu, c'est l'hôpital qui se fout de la charité, là... non?
Il peut parler, le Didjier, quand même!
D'ailleurs, j'avais regardé le 'Huis Clos' Didier - Joëlle (ho là là ça va pas quand j'écris ça, Didier c'est mon parrain, Joëlle sa femme, ma tantine... ouais je sais rien à voir, mais bon, c'est vrai!).. Donc, j'ai regardé, et j'ai trouvé Joëlle plus posée que d'habitude. Et surtout, j'ai adoré sa réplique finale... A la question 'par l'absurde', pourquoi ne pas voter MR, elle a répondu qu'elle ne voulait pas dire pourquoi ne pas voter MR, mais qu'en tout cas, chez eux au cdH, il n'ont pas le culte du 'Moi, je'... La tronche de Reynders! Trop drôle! Merci Joëlle, c'était bien envoyé ! :-)

Donc, pour en revenir à Elio, le voilà parti à l'affrontement frontal avec le MR: ce sera l'un ou l'autre dans la majorité, mais pas les deux. Ce qui semble logique, on voyait mal un arc-en-ciel PS - MR - Ecolo, et vu les scores attendus d'Ecolo, ce sera difficile de s'en passer (et dangereux, c'est trop facile au balcon de pas se mouiller, faut qu'Ecolo touche au pouvoir aussi, hein!)...
De mon point de vue, c'est ridicule de polariser ainsi le débat. Ca va juste encore laisser un peu moins de place à des propositions concrètes, à des idées, sans compter que dans ce monde tellement pas manichéen, tout ne se résume pas à être 'de gauche' ou 'de droite', on peut prendre un peu de chaque côté, avoir une vision de la société et de l'avenir qui transcende ce genre de clivage non?? Imaginer une autre manière de faire, de gérer, pas forcément état-providence ni laisser-faire débridé (je caricature mais eux aussi!).
Donc, moi, soyons clair, ça me gonfle, cette façon de tout ramener à un combat de coqs (parce qu'encore, si c'étaient des visions de la société qui s'affrontaient... ça irait. Mais là ce sont des hommes qui se balancent des casseroles, c'est triste et stupide!)

Maintenant, objectivement, je suis bien obligée de reconnaître que c'est probablement ce qu'Elio avait de mieux à faire pour ne pas perdre trop de plumes. Je le disais moi-même à un collègue la semaine passée, il se demandait qui allait encore voter PS après l'affaire Donfut, et je lui avais répondu qu'il y en aurait encore, et que la tactique Di Rupo n'était pas mauvaise, jouer sur la peur des gens plus fragilisés, en situation précaire, avec des revenus faibles ou moyens, et leur répéter qu'il n'y avait que le PS pour les défendre face au grand méchant loup libéral, qui, si on lui laisse le pouvoir, va gérer la crise en laissant chacun se débrouiller et en aidant les plus riches.
Forcément, crise, doute, instabilité, récession, ça crée une crainte sur les domaines plus 'sociaux' et le fait que demain ne soit pas (plus) sombre (qu'aujourd'hui).
Bah voilà, il est passé un cran au-dessus: non seulement, seul le PS défend tous ces gens là, mais en plus, si le PS n'est pas premier, le MR aura la main, et comme ils ne gouverneront pas ensemble, le PS sera dans l'opposition, et ce sera la catastrophe!
Logique. Réducteur, mais logique. Ca pourrait marcher après tout, ceux qui voulaient tenter Ecolo mais qui vont se dire que voter Ecolo, c'est mettre le MR au pouvoir, et qui préfèrent 'la gauche'... pourraient revenir vers le PS. Qui, s'il est en tête, aura la main pour faire un olivier...

Enfin, sauf à Bruxelles. Là, c'est mal barré quand même! Même si le MR doit avoir des craintes (vu la quantité de folders, tracts et autres pubs électorales MR et FDF que je trouve dans ma boîte depuis plus d'une semaine!)... le PS semble prêt à se prendre une belle gamelle.
Alors moi, en voyant les sondages ce soir, je me suis prise à rêver... Si Ecolo et/ ou le cdH prenaient encore un ou deux sièges chacun, ils pourraient faire une majorité à 2... Bon, d'accord, elle serait assez courte, mais... PS ET MR dans l'opposition, ce serait fun, non? Et une belle façon de leur dire qu'on a maaaaaaaaaaarre de leur arrogance, et de leurs jeux politico-politiciens! Je dis pas que les 2 autres sont exempts de toute critique, mais c'est quand même moins pire, non?
Allez les Bruxellois, un p'tit effort, qu'on tente un truc vraiment nouveau! (d'ailleurs, je suis sûre que ça n'a même pas de nom, une majorité orange-verte !)

Avant de vous laisser... un lien vers un site assez bien fait: on vous propose de 'tester' de quel parti vous êtes le plus proche. C'est à l'échelle de l'Europe, mais vous devez choisir votre pays (et pour nous autres Belges: collège électoral francophone ou néerlandophone), répondre à 30 questions et vous verrez ensuite où vous vous situez. Ce sont des questions sur des thèmes liés à l'Europe, ainsi que quelques questions spécifiques aux enjeux nationaux.
C'est pas trop mal foutu, bon, ça reste approximatif, mais ce qui est bien, c'est qu'en cliquant sur le nom du parti, vous pourrez comparer ses réponses aux vôtres, voir où sont les divergences, et lire les extraits du programme qui concernent chacune des questions. Je l'ai fait pour le parti francophone dont je suis la plus proche (Ecolo, oh surprise!), c'est instructif.
Et dans la série gadget, vous pourrez voir de quels partis vous êtes le plus proche pour un autre pays (ou une région... mais bon, c'est bizarre, parce que je ne me croyais pas proche de la nva .. ils doivent avoir menti dans leurs réponses, ou alors, on les leur a pas posées en flamand, ils ont pas compris! Rhoo, ça va, je suis un peu vache, mais bon... )
Et vous pouvez aussi voir, tous pays européens confondus, de quel parti vous êtes le plus proche - perso, je me retrouve avec un parti letton... euh... dont j'ai bien sûr pas capté le nom!

Et pour conclure, puisque ce site vous parle un peu de l'Europe (voui, on vote pour l'Europe aussi, ils s'en souviennent pas toujours dans leurs grandes déclarations polarisantes, mais...) : chez Ecolo, on splitte les clips de campagne, et en voilà un spécifique à l'Europe...


Clip de campagne Europe d'ecolo
envoyé par ecolo-be. - L'info video en direct.

Soyez sages pour ce long week end de Pentecôte et à mercredi prochain!

Mary