Coucou tout le monde!

Yes, Mary is back! (ben quoi, attendez, y'a pas que moi!)...
Bon, d'accord, en ce moment en Belgique, il est pas encore back...
Comment ça, qui, il?
Ben ... LUI! Celui qu'on n'attendait plus (enfin pas tout de suite), celui qui s'endort et qui rate ses avions, le champion de la gaffe, le re-missionnaire (comment vous appelez quelqu'un qui revient avec une démission?)...
Le seul et unique (du moins on l'espère!), Yveke!

Aaaaaah, Leterme... Sortez le par la porte (ou plutôt non, tiens, laissez-le simplement prendre la porte - au besoin en poussant un peu), il revient par une fenêtre, puis une autre, puis encore une ...
Là, on pensait quand même, il y a quelques mois, quand il revenu aux affaires (étrangères), qu'il foutrait la paix à celles touchant à l'intérieur du pays?
Eh bien non!
Comme si la fin des conflits d'intérêts possibles sur BHV et le décompte des derniers 100 jours ne suffisaient pas, voilà qu'en plus, une calamité n'arrivant jamais seule, qu'Yves Leterme revient!
Enfin, qu'il devrait revenir, notons (non, non, pas Amélie - ni Charles-Ferdinand, je ne parle pas de la présidence du cdH ... ouais bon, je sais qu'il est pas candidat... Non, non, Yveke non plus n'est pas candidat à la présidence du cdH! Encore que ce serait drôle ça! Avec Joëlle Milquet comme "belle mère", pour faire l'intérim en attendant de céder la place à Benoît Lutgen! )
Euh, ouais, non, je m'égare là ! (non mais c'est parce que je trouve ça dingue aussi cette histoire, Milquet qui va devoir encore cumuler les postes de ministre vice-première et de présidente de parti contre son gré, forcée par le cdH qui ne peut pas se passer d'elle! Même si c'est vrai (enfin je veux dire, que ce n'est pas une manipulation sournoise!), c'est inquiétant pour l'état du cdH qui ne peut tenir sans la poigne de sa fondatrice!

Euh... Donc, je disais, notons qu'Yveke n'est pas encore revenu comme Premier!
Son nom circule et il parait que comme des cons, on lui a promis la place (d'où le fait qu'ils disent qu'il y a un compromis sur le nom... A moins que ce soit un consensus? Euh non je ne tenterai pas un jeu de mot là dessus sur la manière dont il a obtenu de retrouver le poste, non, non, arrêtez de penser à des trucs pareils!)...
Donc, on disait qu'on n'était pas encore sûrs que ce serait lui, et qu'à la place ça pourrait être Dehaene ou Reynders...

Ce qui est sûr, c'est que courageusement, Sup'Herman (merci m'sieur Sois belge d'avoir trouvé ce surnom, j'adore, j'adopte, mais je mets un (c) BR ;-) ) s'est barré à l'Europe ...
Vous allez me dire que c'est un honneur pour la Belgique, tout ça, qu'il ne pouvait pas refuser (si j'étais mauvaise langue je dirais que vu le salaire déjà ça se refuse pas... et vu le bordel en Belgique, encore moins!).
Ok, pourquoi pas. Personnellement j'ai plutôt l'impression que si c'est Herman Van Rompuy qui a hérité de ce nouveau poste européen, c'est surtout parce qu'il est suffisamment (a)charismatique (avec un 'a' privatif, voyez, comme dans "L'aile ou la cuisse") pour ne pas faire d'ombre à Sarko et Merkel, mais bon...
Pas connu sur la scène internationale, homme de l'ombre, il ne fera pas de vagues et laissera le show à d'autres, et il parait qu'il est doué pour amener des compromis... donc on va le laisser bien sagement travailler dans la discrétion... J'ai un peu de mal à voir l'honneur pour la Belgique pour le moment... S'il parvient à faire de grandes choses pour faire bouger l'Europe, je veux bien revoir ma copie, promis! Mais pour l'instant, j'ai plutôt l'impression qu'il est là parce que son nom ne dérangeait personne, que pour son talent...

D'ailleurs... grand débat en ce moment (enfin au boulot, j'ai lancé le débat vendredi et le moins qu'on puisse dire c'est que nous n'étions pas d'accord...) : Herman Van Rompuy était-il un si bon Premier Ministre que ça?
Il a fait quoi, au fait? Un budget? Ah oui c'est vrai, un budget, dans une période de crise... Je demande encore à voir ce que ça donnera dans les années à venir, je ne suis pas sûre qu'il ait pris beaucoup de mesures pour le long terme, mais je ne suis pas une experte et en plus je n'ai pas eu beaucoup le temps de fouiller la presse pour voir tous les détails...
Laissons-lui le bénéfice du doute sur le budget.
Et à part ça? Il a ramené le calme dans le gouvernement... Peut-être que c'est tout ce qu'on demandait?
Arrêter les commentaires dans tous les sens (là c'est sûr que question communication ça a changé!) et maintenir un semblant d'unité? Pas plus d'ambition pour un gouvernement fédéral?
Peut-être pas, mais alors, ça m'attriste.
Bref, j'ai du mal à me dire que, sous prétexte que le précédant était un gros nul (oups... je devrais peut-être pas écrire ça quand même?), le Premier qui fait mieux, c'est forcément un cador, le top du top!

En tout cas, Sup'Herman a tellement tout bien réglé, que dès qu'il part, on prend..

debrousailleuse

Ah non, non, pardon, ça c'est la version au féminin!
A peine Sup'Herman parti, disais-je, le roi nomme un débroussailleur!  (enfin aujourd'hui j'ai entendu accompagnateur, je ne savais pas qu'Yveke était un train - c'est sûrement pas un boute-en-train pourtant!)...
Donc, voilà encore un nouveau mot, Wilfried Martens ré-entre en piste comme débroussailleur!
Pas pour (re)former le gouvernement, lui il est déjà là! Ni pour un accord de gouvernement, a priori il ne devrait pas changer!
Mais non, le débroussailleur est là pour BHV! Preuve, donc, que Sup'Herman a été un Premier génialement efficace, puisqu'il a réussi à laisser BVH au frigo (méthode (C) Super-Guy) et à se tirer au moment où une panne de courant faisait fondre la glace du congélateur du dit-frigo, re-liquéfiant à nouveau ces 3 lettres : BHV!

Entre parenthèses, s'ils veulent scinder BHV, c'est pas compliqué j'ai une idée pour eux, ils n'ont qu'à aller à Châlon sur Saône. Par contre ils vont se mettre à dos le patron d'un bar (celui de l'hôtel de ville) s'ils se mettent à casser en 2 toutes ses chaises!

bhv
(je vous avais dit que j'avais presque pas pensé à la politique belge pendant mes vacances d'été!!
Non, j'ai pas expliqué au cafetier pourquoi je photographiais une chaise!
Non, il m'a pas posé la question, heureusement!)

Donc, Sup'Herman s'est tiré à temps, et personne ne semble souligner que s'il avait été si bon que ça et si doué pour les compromis, il aurait pu débroussailler BHV lui-même!

Enfin, voilà donc Martens chargé de mission et qui consulte (encoooooooore!). Même qu'il parait qu'il a trouvé une méthode (ou une procédure, mais bon ça change juste le terme...) pour négocier sur BHV.
Super! Encore une méthode. Et le cadre, il l'a trouvé? Et la page blanche? Et...
Help! Voilà que ça recommence!
Je sais que "bis repetita placet" Mais là c'est plus bis, c'est beaucoup trop repetita, et franchement, ça commence à lasser grave! Ils nous la jouent "prequel", c'est ça, la saison suivante se passe en fait avant la précédente, on revient au début de l'histoire, et on nous explique comment on en est arrivé là?
Nan mais quand c'est bien fait c'est intéressant - dit avec conviction la fan de Kaamelott que je suis ;-) - mais là... C'est revenir à ce qui s'est passé avant, avec sans doute de nouvelles variantes, mais ça ne risque pas de nous expliquer grand chose! Et puis surtout, à la fin de la saison, on ne revient pas au présent, en tout cas a priori, on se le garde jusque 2011 le Yveke! (vous me direz, faut qu'il tienne jusque là, ce qui n'est pas sûr!).

Ah là là... Comme dirait Guenièvre (ah oui, toujours Kaamelott): "on n'est pas sortis du sable!"

Mais... Vous savez quoi? La bonne nouvelle, si Yveke revient, c'est qu'il va sûrement me redonner de l'inspiration pour ce blog, et l'envie d'écrire plus régulièrement!
Et comme au fond, écrire, ça m'amuse... Ben finalement... Pourquoi pas?!

Belle semaine à vous les p'tits loups (ça rime!)

Mary